Commentaires

Repérages

Proposer un repérage Proposer
15 Jan 2019 15/01/19

Les défis fiscaux de la numérisation

0

Le Secrétariat d'État aux questions financières internationales (SIF) a pris position sur le Rapport intérimaire de l'OCDE au sujet des défis fiscaux soulevés par la numérisation de l'économie. Le SIF indique notamment que l'imposition des sociétés digitales ne doit pas freiner l'innovation et doit rester neutre d'un point de vue technologique. La Suisse est également contre l'introduction d'un taux plancher d'imposition. Enfin, le droit de taxer appartient au pays dans lequel la société crée de la valeur.

Repéré par Hristina Stoyanova
28 Déc 2018 28/12/18

Transmission de données clients aux USA : on ne peut faire confiance qu’à soi-même

0

X., président du Conseil d’administration d’une société de gestion de fortune, ne pouvait se fier à deux expertises privées, l’une d’une étude d’avocats, l’autre d’un professeur d’université, qui concluaient à la licéité, sous l’angle de l’art. 271 CP, de la transmission de données clients aux USA. Son erreur était donc évitable (art. 21 CP). C’est ce qu’a estimé le TF dans un arrêt du 4 décembre 2018, qui se révèle sévère à l’égard de la qualité de l’avis de droit du professeur et adopte une position restrictive quant à l’erreur sur l’illicéité. Le TF annule donc l’acquittement de A. prononcé par le TPF (cf. Katia Villard, cdbf.ch/1022).

Repéré par Katia Villard
21 Déc 2018 21/12/18

La Commission européenne soupçonne quatre banques d’entente sur le marché obligataire

0

La Commission européenne (CE) soupçonne quatre banques, dont Crédit agricole, Crédit Suisse et Deutsche Bank d’avoir enfreint les règles du droit européen de la concurrence en matière d’ententes et d’abus de position dominante. La CE craint qu’à différentes périodes entre 2009 et 2015, les quatre banques aient échangé des informations commerciales sensibles et coordonné leurs prix concernant des obligations supra-souveraines, souveraines et d’agences libellées en dollars américains.

Repéré par Alexandra Telychko